Skip to main content

Contrôleur de LED simple utilisant un TIP120

contrôleur de LED basique sur breadboard

Dans le cadre du projet Domochevsky, nous cherchons à implémenter un système d’éclairage intelligent, tel que nous en avons discuté dans ce précédent billet. Nous n’implémenterons pas toutes les fonctionnalités décrites immédiatement, mais nous allons créer une base simple et extensible sur laquelle nous pourrons construire la suite du projet. Nous décrirons ici une version minimale, facile à mettre en oeuvre, mais malgré tout apte à recevoir des ajouts ultérieurs, présentés dans les billets suivants.

En savoir plus

Conception d’un système d’éclairage automatisé, décentralisé et ergonomique

contrôleur d'éclairage vu de dessus

Les éclairages d’une habitation sont souvent contrôlés de façon binaire : allumés ou éteints. Avec des lampes fluocompactes ou encore des ampoules à filament, cela peut se justifier pour diverses raisons. Toutefois, grâce à l’électronique programmable du genre des Arduino, il est possible de faire mieux, tout en utilisant des technologies plus modernes telles que les LED pour faire quelquechose de plus sophistiqué, tout en restant simple.

L’objectif de ce projet est triple :

  1. permettre un contrôle décentralisé de l’éclairage (on est pas limités au seul interrupteur mural);
  2. automatiser la gestion de l’éclairage (allumage et extinction quand nécessaire), en laissant toutefois un contrôle total à l’utilisateur;
  3. affiner le contrôle qu’a l’utilisateur sur les sources d’éclairage ainsi que l’ergonomie de celles ci (intensité, allumage progressif, etc).

Nous verrons ici comment atteindre ces objectifs et développer un système économique, peu gourmand en énergie, facile à utiliser tout en étant adaptable et sophistiqué.

En savoir plus

Refroidissement d’un Aquarium

Support et juppe

Comment refroidir un aquarium? La température de l’air dépassant régulièrement les 30°C ici, l’eau finit par chauffer, au point d’être trop chaude pour mes populations aquatiques. Non seulement une température trop élevée épuise les poissons, mais elle diminue le taux d’oxygène dans l’eau. Certaines plantes ne supportent pas et cessent de pousser, voire dépérissent. Bref, un aquarium doit avoir une eau à une température adaptée. Dans les régions tempérées, on réchauffe l’eau via une résistance immergée qui dégage de la chaleur. Dans l’autre sens, en revanche c’est plus complexe. Nous allons étudier quelques solutions aujourd’hui.

En savoir plus

Création d’un contrôleur d’aquarium

Caridina cantonensis en aquarium

Depuis quelques temps, je me suis mis aux aquariums, avec principalement des guppys. Mais je suis devenu fana de crevettes d’aquarium, telles les neocaridina heteropoda , maintenant appelées neocaridina davidi. Dans mon bac à crevettes, j’ai donc diverses crevettes, des micro poissons (rasboras brigitae et corydoras pygmaeus), mais aussi de nombreuses plantes (mousse de java, anubias barteri naine, diverses plantes gazonnantes …).

 

Pour que tout ce petit monde soit heureux, il faut que l’aquarium respecte certains paramètres, par exemple la lumière, la température, le PH, etc. En magasin spécialisé, on peut trouver du matériel dédié, mais il est souvent cher, et on a peu de possibilités de personnalisation. Par exemple, pour l’éclairage, ce sera des néons, qui peuvent être allumés ou éteints par un interrupteur. Pour la température, on trouve des thermomètres basiques sans possibilité de collecter les données.

Bref, je me dis que je peux faire mieux, moins cher, et plus adapté à mes besoins. Je vous propose donc de suivre avec moi mon projet de contrôleur d’aquarium, qui sera charger de mesurer les paramètres et si possible de les modifier automatiquement, avec toujours une possibilité de contrôle manuel, gérer l’éclairage, voire automatiser certaines tâches comme par exemple la gestion de la lumière ou la compensation de l’eau évaporée.

En savoir plus

Creation d’une station météo “maison” : projet Milapli

Une version de test de Milapli, une station météo basée sur un
Anémomètre (WSTX20) de la station Lacrosse WS 2355

Anémomètre (WSTX20) de la station Lacrosse WS 2355

Bonjour à tous!

Aujourd’hui, je vais vous présenter mon nouveau projet : la création d’une station météo de toutes pièces. Je possède déja une station météo du commerce, mais je suis sur qu’on peut faire quelque chose de proche pour moins cher. D’autre part, avec une station météo faite soi même, on peut ajouter tous les capteurs que l’on veut.

C’est donc l’occasion d’aller plus loin qu’une simple station météo : il sera possible d’ajouter toutes sortes de capteurs environnementaux et de mesurer de nombreux paramètres. D’autre part, comme nous maîtrisons complètement le matériel ET le logiciel, il sera possible de programmer le rythme de collecte de données, le stockage de celles ci, et tout ce qui nous souhaitera important.

Voyons maintenant les objectifs de ce projet.En savoir plus

Utilisation d’un relais Grove sur un Arduino : commandons un appareil 220V depuis notre arduino

Relais grove avec circuit associé.

Relais grove avec circuit associé.

Dans le tutoriel d’aujourd’hui, nous allons voir comment utiliser un relais pour commander un appareil fonctionnant en 220V depuis un Arduino. Quand je dis commander, il s’agit de l’allumer, ou de l’éteindre.

Pour cela, nous utiliserons un relais. Un relais est un composant qu’on pourrait comparer à une vanne : il peut soit laisser passer le courant, soit ne pas le laisser passer. Aujourd’hui nous utiliserons un relais “normally open”, pour “ouvert par défaut”. Cela signifie que de base, le relais ne laisse pas passer le courant.

Si nous appliquons un signal de 5V, celui ci laissera passer le courant. Le courant qu’on contrôle peut avoir une tension de continue allant jusqu’à 30V ou une tension alternative de 250V max. En pratique, cela signifie qu’on peut contrôler du courant secteur!

En savoir plus

Fabrication d’un NAS maison – étape 2 : réalisation du boitier.

Fabrication d’un NAS maison – étape 2 : réalisation du boitier.

Fabriquer un boîtier n’est pas très compliqué. Il faut juste un plan, des matériaux, et quelques outils. Pour ma part, j’ai décidé d’utiliser du bois, plus précisément du contreplaqué. Ce choix peut paraître surprenant car ce matériau est plus connu comme isolant thermique. Toutefois, il est facile à travailler, peu cher, résistant et peut avoir un bel aspect. De plus, faire son boîtier soi même permet de penser l’aération. Je ne crains donc pas les surchauffes, puisque les composants seront abondamment ventilés. Je vais vous présenter ici la première version de mon boîtier NAS, déjà finie au moment de l’écriture de ce billet.
En savoir plus

Lire la valeur d’un bouton connecté aux GPIO du Raspberry Pi

boutons chromés

Les GPIO du Raspberry pi peuvent être utilisés en sortie (écriture), mais également en entrée (lecture). Nous nous intéresserons ici à cette seconde possibilité, qui permettra au Raspberry pi de recevoir des informations du monde extérieur. L’objectif de ce tutoriel est de s’appuyer sur le tutoriel sur l’utilisation d’un GPIO en sortie pour contrôler une LED, et d’y ajouter le fait de lire un bouton poussoir connecté sur un autre GPIO pour changer l’état de cette LED. Il est également possible d’accéder à la liste des tutoriels sur le Raspberry pi pour voir d’autres utilisations.

En savoir plus

Les moteurs électriques ou comment faire bouger les choses

routage des câbles des moteurs

Nous allons voir ici différents types de moteurs, tous électriques, que nous pourrons utiliser dans des projets robotiques, domotiques ou autres. Nous nous concentrerons uniquement sur des dispositifs électriques, car ceux ci peuvent être contrôlés par un processeur que nous pourrons programmer facilement, et peuvent fonctionner avec des piles, batteries, panneaux solaires… Quoi de mieux pour faire un robot?

Nous verrons quatre types principaux de moteurs :

D’autres types de moteurs électriques existent, mais ceux ci sont les plus courant et nous seront les plus utiles.
  1. Les moteurs à courant continu, ou DC motors;
  2. Les moteurs “pas à pas”, ou Stepper motors;
  3. Les moteurs linéaires ou Linear motors;
  4. et enfin les servo moteurs.

En savoir plus

Faire un NAS pour stocker ses données de façon fiable – étape1 : choix du matériel.

Faire un NAS pour stocker ses données de façon fiable – étape1 : choix du matériel.

Principes de base des NAS et du stockage réseau

Synology DiskStation DS112j

Synology DiskStation DS112j

Si l’on veut stocker des données pour pouvoir y accéder depuis plusieurs ordinateurs, la solution la plus simple est de partager le disque dur qui contient des données sur le réseau. Cela est simple et peu coûteux. La contrepartie est qu’il faut laisser cet ordinateur allumé, et que si c’est un ordinateur sous Windows, l’administration et la gestion des données et des droits d’accès ne sera pas très fine. C’est pourquoi existent les NAS, ou “Network Attached Storage” pour  serveur de stockage réseau. Ces derniers sont de petits ordinateurs, généralement sous Linux, et dédiés au partage des données. Leur consommation est faible, et ils possèdent une interface d’administration plus ou moins complète et bien faite. Les modèles Synology ont par exemple très bonne réputation. L’inconvénient majeur est toutefois leur coût : il faut compter environ 150€ pour un NAS à un disque,  250€ pour deux disques, et bien souvent plus de 500€ pour quatre disques. En outre, bien certains modèles comme ceux de Synology soient très “customisables”, et aient de nombreuses fonctionnalités, on ne peut pas nécessairement faire tout ce que l’on souhaite dessus. Enfin, les processeurs embarqués dans les modèles les moins chers sont peu puissants, et offriront de plus faibles performances.

Mon projet

Pour toutes ces raisons, j’ai décidé de fabriquer mon propre NAS, à partir de composants de PC standard, d’une distribution Linux, d’un peu d’huile de coude, et en bricolant un peu. Tout cela afin d’obtenir un NAS pouvant accueillir un grand nombre de disques, offrant de bonnes performances, l’encombrement le plus restreint possible pour sa capacité, tout en étant extensible, et un coût très modéré.

En savoir plus

Projet météo : troisième partie – Collecte des données par un ordinateur

Projet météo : troisième partie – Collecte des données par un ordinateur

Dans la seconde partie de ce projet, je vous ai présenté les capteurs de la station en détail, ainsi que mon installation. Maintenant que toutes les données parviennent à la station de base, nous allons nous intéresser au raccordement de celle ci à un ordinateur, et surtout à la collecte automatisée de ces données depuis une machine sous Linux.

En savoir plus

Projet météo : seconde partie – Description de la station et installation des capteurs.

Projet météo : seconde partie – Description de la station et installation des capteurs.
Déballage de la WS 2355

Déballage de la WS 2355

Après avoir longuement cherché le modèle qui me convenait, j’ai finalement commandé une LaCrosse WS2355. J’ai maintenant reçu mon colis, et je vais vous décrire rapidement les capteurs embarqués, ainsi que son installation, et les petits ajustements que j’ai faits pour certains capteurs.

Le tout est illustré par de nombreuses photos et même des vidéos!

En savoir plus

Projet météo : première partie : le choix du modèle.

Projet météo : première partie : le choix du modèle.
Station météo LaCrosse WS2355

Station météo LaCrosse WS2355

Bonjour à tous! Il y a quelques temps, je me suis intéréssé à la fabrication d’une éolienne à axe vertical. J’ai fabriqué un premier prototype. Celui ci m’a permis de vérifier le concept, mais je me suis dit qu’il faudrait avoir les données du vent chez moi avant de construire quelque chose de plus gros. Et tant qu’a récolter ces données, autant le faire soi même non? C’est donc le point de départ de ma volonté d’acquérir une station météo. La question est maintenant : quel modèle choisir parmi tous ceux qui existent?

En savoir plus

Fabrication d’une éolienne à axe vertical – premiere partie : le principe

Fabrication d’une éolienne à axe vertical – premiere partie : le principe

L’énergie solaire est facilement exploitable, mais demande des cellules photovoltaïques. Sans, on ne peut pas faire grand chose. C’est la raison pour laquelle je me suis intéressé à l’énergie éolienne. En effet, même si l’on ne dispose pas de l’éolienne, on peut la fabriquer. C’est ce que je vous propose de faire aujourd’hui : fabriquer une éolienne à axe vertical. Celles ci sont moins efficaces que les éoliennes classiques en “hélices d’avion”, mais disposent de nombreux avantages.

En savoir plus

Systeme de detection automatique de la position du soleil

Systeme de detection automatique de la position du soleil

Imaginons que nous souhaitions avoir un système qui soit a tout moment orienté vers le soleil, de façon a ce que ses rayons soient majoritairement perpendiculaires à notre dispositif. Dans cette optique, nous aurons besoin d’un dispositif capable de repérer si le soleil est “au dessus” ou bien “au dessus” de lui, et de réagir en conséquence, en se déplaçant pour suivre la course de l’étoile. En savoir plus